Minceur et santé : Le miracle vient de Russie !

minceur-bain-salmanoff

Minceur et santé : Le miracle vient de Russie !

Minceur et santé : Le miracle vient de Russie !

Les astuces minceur font légions sur le net et ailleurs et pourtant qui peut dire qu’il détient la solution ultime ? Voici des informations qui pourraient bien répondre à cette question. De mon côté j’ai été bluffée des résultats, surprise et aussi affligée que le trio que je m’apprête à vous présenter ne soit pas mieux connu du grand public francophone. Mais comme le dit le dicton, il n’est jamais trop tard pour bien faire !

Le Docteur Salmanoff

Commençons par présenter le Dr Salmanoff qui est à l’origine de tout. En effet, éminent médecin russe il a effectué de nombreuses recherches sur une circulation qui jusque-là n’avait intéressé personne : la circulation sanguine capillaire. Une circulation totalement oubliée de la médecine conventionnelle et pourtant son importante est plus que capitale dans les mécanismes de vieillissement et les conclusions du Docteur Salmanoff sont sans conclusions sont sans appel.

  • 80% de la circulation sanguine est capillaire

À préciser, la plupart des traitements et compléments alimentaires concernant la circulation sanguine activent la circulation veineuse uniquement, qui en vérité, ne représente que 20% de la circulation sanguine générale (les artères et les veines). Les 80% restant sont occupé par la circulation capillaire (diamètre d’un cheveu pour les plus gros).

  • Que dit Salmanoff ?

Pour Salmanoff : « La question n’est pas de trouver un traitement pour une maladie bien définie, mais de restaurer le corps endommagé du patient, indépendamment du diagnostic. La raison de ces anomalies fonctionnelles réside surtout dans les capillaires. Les traitements actuels négligent l’importance du travail des capillaires où 80% du sang circule pour approvisionner dans la profondeur, les organes et les tissus. La conservation et le bon fonctionnement des capillaires doit être la base de la médecine future ».

D’après le docteur Salmanoff, la vitesse de vieillissement d’un individu est en rapport direct avec l’assèchement de son réseau capillaire, celui-ci étant le seul moyen d’acheminer nutriment est oxygène dans les moindres parcelles du corps. Le docteur Salmanoff a été le premier à établir une relation directe entre le vieillissement du corps et la circulation capillaire.

  • La longueur des capillaires humains peut faire le tour de la terre !

Ce système capillaire si l’on pouvait le déployer hors du corps, est long de 100.000 km, c’est-à-dire l’équivalent du tour de la terre ! Ces micro-tuyaux sont si fins que les globules rouges ne peuvent s’y introduire que l’un après l’autre en s’aplatissant.

Des dizaines de milliers de capillaires apportent aux cellules l’oxygène et tous les nutriments dont elles ont besoin, tout en évacuant les toxines et les déchets cellulaires. Si les capillaires sont endommagés, cela conduit à la mort cellulaire et à la dégénérescence.

Le docteur Salmanoff a déterminé qu’à l’âge de la retraite il ne reste chez la plupart des personnes, en moyenne que 40% de leur réseau capillaire fonctionnel. Ce phénomène se répartit inégalement dans le corps. Ce qui engendre rétention d’eau, inflammation, douleurs, perte de mobilité, dégénérescence des tissus, et au moins pire ; amas cellulitiques indélogeables. C’est cela vieillir !

  • Agir contre la destruction naturelle du réseau capillaire

Je vous présente ici les 3 produits issus de la recherche du docteur Salmanoff afin d’agir efficacement contre la destruction naturelle du réseau capillaire.

À noter que mon cadre de présentation concerne ici surtout la perte de la cellulite, c’est par cette porte d’entrée là que j’ai testé le protocole de stimulation de la circulation sanguine. Cependant, il est intéressant de savoir que la prescription est bien plus large.

Pour ne citer que quelques pathologies sur lesquelles le protocole de stimulation a une action :  l’angine de poitrine, l’artérite généralisée ou des jambes, l’arthrose et les rhumatismes, la sciatique, les cicatrices et les adhérences post opératoire, les conséquences du diabète, les douleurs, notamment celles de la polyarthrite rhumatoïde, les ostéophytes ou becs de perroquet, l’hyper ou hypotension artérielle, les maladies musculaires chroniques, les névralgies , les séquelles d’AVC et d’infarctus du myocarde, les séquelles de paralysie infantile, l’insuffisance veineuse, les thromboses… 

1 - Capillard : un complément alimentaire d’exception

capillar-isole-PETIT-1024x716-1
  • Le principe actif : Le taxifolin (dihydroquercétine).

Cette matière première est très spécifique, elle est extraite d’un bois de mélèze Sibérien écologiquement pur. La taxifolin est un puissant bioflavonoïde dont la structure moléculaire ressemble à celle de la quercitrine. Près de 600 études sur plusieurs décennies, réalisées en Russie, ont été publiées sur son efficacité, ainsi que sur l’absence d’effets secondaires. Jusqu’ à présent toutes les enquêtes confirment que la dihydroquercétine possède en plus des propriétés anti-oxydantes sur le processus métabolique, d’importants effets de protection du système cardiovasculaire. Il est également à rapporter que ce complément fait partie des grands basics de complémentation en Russie. Dans certains hôpitaux, le premier geste avant la prise en charge d’une crise cardiaque est d’administrer une dose massive de capillar (8 à 12 comprimés d’un seul coup) ce qui suffit en 20 minutes à sortir de la phase dangereuse.

Baptisé « Kapillar » en Russie, je suis assez sidérée que le produit ne soit pas plus connu en France, tout le monde aurait intérêt à en prendre de façon permanente. Les effets sont tellement miraculeux que les Russes n’hésitent pas à promettre un allongement de vie moyen de 20 à 25 ans. Aussi, on sait que le cerveau est irrigué par 100 km de capillaires, l’action du produit apporte en premier lieu une certaine clarté d’esprit.

D’un point de vue esthétique, les effets au niveau du corps permettent de fluidifier la circulation. Le dégonflement du corps est observable au bout de 10 jours de prise de capillar sur la plupart des personnes en rétention d’eau chronique.

Les stases graisseuses commencent à bouger et diminuer. Toutes les actions en externes sont alors facilitées, le massage et le drainage de la cellulite devient alors vraiment efficaces. Le dégonflement du corps est observable au bout de 10 jours de prise de capillar sur la plupart des personnes en rétention d’eau chronique.

Posologie : 6 comprimés par jour reparti en 3 doses

2 - Le bain jaune de Salmanoff 

bain-jaune-seul

Les bains Salmanoff ont été acceptés par le ministère de la Santé en France sous les numéros de visa : GH.D 16.889, le 24 juin 1952 et CV 23.008 le 28 juillet 1952. Cela ne date pas d’hier, mais jamais aucun médecin ne m’a parlé de cette approche incroyable.

À base d’essence de térébenthine, ce liquide augmente les combustions internes et dilate tout le réseau capillaire, ce qui permet de dissoudre les dépôts dans les cavités articulaires et péri-articulaires, dans les parois des vaisseaux sanguins, dans les tendons, et même dans le cristallin (cataracte).

En outre, elle fait baisser la tension artérielle. Favorise la perte de poids durable et l’élimination de la cellulite.

La transpiration commence dans le bain et se poursuit 30 minutes hors du bain, elle favorise l’élimination du sel (NaCl) par la peau. La chaleur accumulée dans le bain produit une combustion accélérée des substances morbides dans le sang, dans la lymphe et dans les liquides extracellulaires. Les dépôts dans les cavités articulaires et dans les tissus périarticulaires commencent à fondre.

3 - Le bain blanc de Salmanoff 

bain-blanc-seul-web-1

Le bain blanc réalise une gymnastique capillaire au niveau de la peau et de l’ensemble des organes. Il permet un apport d’oxygène très augmenté et une diminution de la rigidité musculaire et ligamentaire. Il se produit un phénomène de picotement dans la peau par l’ouverture des anses des capillaires. Ces picotements, voir échauffement peuvent perdurer une heure ou plus après le bain, notamment sur la face arrière des jambes, ces manifestions sont totalement normales.

L’idée ici est d’utiliser les deux bains en même temps, on parle alors de bain mixte. Grâce aux compositions des 2 bains (jaune et blanc), cela permet un éventail très large qui s’adapte bien à l’état général de chaque personne. Les deux bains présentent une action analgésique de premier ordre. Fabuleux en cas de douleurs diffusent et de corps mal fichu sans vraiment en connaitre la cause. Les bains libèrent les accumulations toxiques du corps et reconstruisent peu à peu tout le réseau capillaire. C’est juste fabuleux !

NOTA : La térébenthine utilisée provient uniquement des pins de Sibérie dont la spécificité n’est pas remplaçable par des pins de nos régions. Le contrôle de pureté de la térébenthine obtenue est très strict en vue d’une action thérapeutique maximale.

Personnellement, je suis une grande adepte des saunas et surtout des Hammams, la période actuelle ne me permet plus d’en faire. Les bains Salmanoff sont tombés à pic et ont remplacé mon hammam hebdomadaire avec brio. Je ne pensais pas pouvoir transpirer de la sorte dans mes propres installations, c’est une aubaine formidable et tellement thérapeutique. Mais la sudation n’est que la partie visible du travail, la stimulation de la circulation capillaire en est l’objectif premier, elle se poursuit bien après le bain. Aussi, les bains mixtes ont produit sur les personnes plus âgées et marquées, un effet antiride et liftant notable au niveau du visage, faites vos tests !

 

 

    • Faites couler un bain à la température qui vous permet de rentrer dedans facilement (37°- 38° degré).
    • Dans une bouteille en verre de 1l, mélanger très énergétiquement les doses des deux bains (un bouchon doseur de chaque bain pour commencer, les doses peuvent doublées par la suite) avec de l’eau très chaude que vous avez chauffée (70°).
    • Secouer énergiquement pour mélanger les deux phases qui ne peuvent se mixer qu’à très haute température et verser dans le bain.
    • Entrer progressivement dans le bain (pas la chevelure) et continuer à monter progressivement la température au plus chaud que vous pouvez supporter.
    • La durée du bain standard est de 15/20 min.
      – Sortir du bain sans se rincer, et s’essuyer.
      – Enfiler un peignoir et se mettre sous la couette pendant 30 minutes (absolument nécessaire), il va se produire une sudation plus ou moins importante, 75% du travail capillaire se réalise dans cette période.

La térébenthine est la principale composante des huiles essentielles de pin, qui pénètre par la peau et stimule des milliards de récepteurs reliés à nos organes internes. L’influence des bains de térébenthine sur la peau provoque l’ouverture et la dilatation des capillaires périphériques, puis des capillaires plus profonds, ainsi que des vaisseaux sanguins, augmentant ainsi le débit coronaire, cérébral et rénal.

Cette méthode de soin a été baptisée « La capillarothérapie » du Dr Salmanoff elle consiste à prendre un bain au minimum 2 fois par semaine, accompagnée de la prise en oral du « capillar ».

J’ai personnellement choisi le fournisseur qui propose un capillar hautement dosé en taxifoline (10mg), alors que de nombreux sites proposent des tarifs plus séduisants, mais avec un dosage souvent à 0.25mg. Quant au bain Salmanoff, certains relèvent de la contrefaçon !

Nicolas Halpert, un homme passionnant, est le fondateur du site Valemis et un grand spécialiste de la capillotéraphie du Docteur Salmanoff : il a consenti à vous offrir une réduction sur l’ensemble de ses produits avec le code : CASSSONE121

Voici, un trio gagnant à tester absolument, surtout pour les cellulites anciennes et récalcitrantes. Ce qui ne vous dispensera pas de masser ou de drainer la zone en externe, mais cette fois vos efforts seront vraiment récompensés.

Pour les personnes en bonne santé, le protocole est un gage de conservation et de maintient de l’équilibre entre jeunesse et santé. Une perle à mettre entre toutes les mains et une habitude de soin sans pareil, et de surcroit facile à mettre en œuvre. Pour celles qui ne disposent pas d’une baignoire, les bains de pieds ont aussi un effet très actif sur l’ensemble du corps.

Pour découvrir d’autres formidables outils minceur à utiliser à l’année et totalement complémentaires avec cette proposition, découvrez mon cours en ligne : Beautyloge 3 « Détox et Minceur »

Photo-Beautyloges-3-GOLD
Aussi…
Si vous avez des questions plus personnelles, rejoignez-moi sur mon canal qui est féminin, gratuit et bienveillant, nous ferons véritablement connaissance….

Pour toutes questions, je suis disponible pour vous répondre non pas par mail, mais sur mon canal WhatsApp Pro.

Pour vous inscrire :

Entrer le numéro du canal dans vos contacts : 0033 7 56 94 67 99 (sinon cela ne fonctionnera pas).

Envoyer votre nom et prénom sur WhatsApp à ce numéro et laisser vous recontacter par mes soins.

Ou cliquer sur le bouton ci-dessous et laisser vous guider :

 

En vous souhaitant une très belle mise en œuvre !

Allez, à très vite…

Vivez Joyeuse et Libre !

Carol Cassone

No Comments

Post A Comment

Discuter
Besoin d'aide ?
Bonjour 🖐 et bienvenue !
Je suis Carol, je réponds gracieusement et individuellement à vos questions sur mon canal WhatsApp !